Le pinceau-livre

Le pinceau-livre

recettes

 


Bouillabaisse de poulet

L'origine du mot bouillabaisse. Le nom bouillabaisse vient de la vieille expression provençale "bolhabaissa" - de bolh "il bout" et abaissa "il abaisse", en parlant du feu, autrement dit "quand ça bout, tu baisses".

Pour changer du poisson, n'étant pas sûre d'en avoir du très frais, j'ai donc pris du poulet!

 

BOUILLABAISSE DE POULET

Pour 6 personnes

  • 6 blancs de cuisse de  poulet (ou blanc de poulet pas trop mince ou cuisse de poulet sans la peau)
  • 5 ou 6  oignons sauciers
  • 4 ou 5 tomates
  • 1 fenouil
  • 6 pommes de terres moyennes
  • 1 boîte de fond de volaille
  • 1 dl de pastis
  • 1 petite boîte de concentré de tomates
  • 1 dose de safran
  • Poivre
  • Sel
  • Thym
  • Huile d’olive
  • 1 boîte de rouille (au rayon épices)
  • Croûtons de pain grillés
  • gousses d'ail épluchées

Emincer le fenouil  et les oignons, couper les tomates en petits quartiers, les mélanger au poulet dans un grand plat, ajouter de l’huile d’olive et une branche de thym, mélanger encore et mettre au frais quelques heures.

Enlever les morceaux de poulet et faire revenir la marinade dans une grande marmite, bien faire suer les légumes.

Déglacer au pastis et laisser réduire. Mouiller avec le fond de volaille dilué dans un litre d'eau.

Ajouter le concentré de tomates, le safran, sel, thym, laurier et poivre.

Porter à ébullition, ajouter les pommes de terre en rondelles épaisses, laisser cuire 10 minutes et rajouter le poulet à cette préparation. Baisser tout de suite le feu pour laisser cuire 25 minutes à feu doux. Ca doit juste mijoter et ne pas bouillir.

Servir  dans des assiettes creuses, avec des croûtons grillés accompagnés d'ail (à frotter sur les croûtons) et de rouille.

 


30/10/2018
3 Poster un commentaire

gourmandises carambars chamallows

Recette envoyée par Catherine L. amie d'une amie , les amies des amies sont des amies (minute philosophique du matin!)

Je ne suis pas gourmande de sucré, mais ceux qui le sont se sont jetés sur ces bouchées (non, non, je ne donne pas de noms!).

 


30 carambars
30 chamallows
125 g. de beurre
150 g. de riz soufflé (céréales de petit déjeuner, nature ou chocolat)

Dépiauter les carambars (c'est le plus long, surtout si vous en profitez pour lire les blagues)
Faire fondre doucement le beurre, les carambars et les chamallows, idéalement au bain-marie, ou à feu très doux dans une casserole à fond épais
Remuer avec une spatule, c'est prêt quand ça forme une sorte de crème épaisse et homogène
Couper le feu, verser le riz soufflé et bien mélanger pour enrober les grains de riz
Verser sur un papier sulfurisé huilé, étaler à la spatule en couche épaisse
Laisser refroidir plusieurs heures puis découper en petits carrés avec un grand couteau

 

gourmandises-aux-carambars-et-chamallows--md-374631p601964.jpg


15/03/2018
2 Poster un commentaire

Repas couleur orange!

Des amis, un soir , une envie de couleur et voici un menu orangé! Juste pour éclairer cette journée d'hiver !

 

Verrine de compotée de carottes et magret de canard :

  •  6 carottes
  • 1 oignon
  • Un peu de graisse de canard
  • tranches de magret de canard séché ou fumé
  • sel, poivre
  • une dose de cœur de  bouillon fondant

Commencez par émincer l'oignon, éplucher et couper les carottes puis faire revenir dans un peu de graisse de canard dans une casserole.

Quand les légumes ont bien sué (5 minutes à feu doux en mélangeant) couvrir à hauteur avec de l'eau et ajouter la dose de  bouillon.

Laisser compoter le mélange pendant une vingtaine de minutes à petit bouillon. Quand les carottes sont cuites, mixer le tout avec un mixer plongeant . Enlever du liquide avant et en rajouter ensuite si nécessaire, la purée doit être un peu épaisse.

Rectifier l'assaisonnement en sel et bien poivrer.

Remplir chaque verrine avec trois tranches de magret , un peu de crème de carotte, ajouter 1 ou 2 tranches de magret grillé sur le dessus.

Servir tiède ou froid.

 

Lapin  à la pancetta :

Recette trouvée sur le site Ricardocuisine.com.

 

  • ou râbles et cuisses
  1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F).
  2. Envelopper chaque morceau de lapin de deux tranches de pancetta. Attacher avec de la ficelle de boucher.
  3. Dans une grande poêle, dorer la viande dans l'huile, quatre morceaux à la fois. Retirer de la poêle et réserver.
  4. Dans la même poêle, dorer les champignons jusqu'à ce qu'ils aient rendu leur eau. Ajouter de l'huile au besoin. Saler et poivrer. Déglacer avec le vin et ajouter les tomates, la moutarde et une branche de thym. Rectifier l'assaisonnement et verser dans un plat de cuisson.
  5. Disposer les morceaux de lapin sur les légumes. Glisser une branche de thym sous la ficelle de chaque morceau. Cuire au four à découvert environ 1 heure.

Gratin de potimarron, courge butternut et pommes :

 

  • un potimarron
  • une courge butternut
  • trois pommes
  • sel, poivre

Couper le potimarron en dés (ne pas le peler , tout se mange), couper la courge butternut et enlever la peau. Peler les pommes et les couper en quartiers.

Mettre le tout dans une cocotte et faire mijoter à feu doux environ 20 minutes. Saler, poivrer et goûter.

Réduire le tout en purée et mettre dans un plat allant au four. Si c'est trop liquide ajouter une cuillère à soupe de fécule de pomme de terre ou de maïzena.

Faire gratiner quelques minutes.

La légère acidité de la pomme se marie bien avec les deux sortes de courge.

 

Vous ajoutez à tout ça un bon vin, un plateau de fromages, les desserts apportés par les amis (salade de fruits et sèches du Haut-Doubs) et au moment du café les chocolats noirs Jeff de Bruges apportés par d'autres amis (ceux qui me connaissent savent à quel point j'aime le chocolat noir!) et voilà une excellente soirée en perspective....

Ah, j'oubliais, un petit Limoncello pour faire passer le tout!!!!!


26/02/2017
2 Poster un commentaire

Potion magique pour votre hiver.....

Utilisée par des personnes de ma famille et trouvée sur pas mal de sites, en particulier "bistro de Jenna" qui me semble l'auteur de la recette, voici une potion magique pour passer l'hiver et faire face aux coups de froid et de fatigue. Je la teste et j'aime son goût un peu fort, les bonnes recettes maison pour se soigner ont fait leurs preuves! Essayez et donnez moi des nouvelles!

 

Citron-gingembre-miel-thym la potion magique

Ce sirop totalement naturel, composé de miel naturel, de citron bio, de gingembre frais et de thym.

Ce sirop est effectivement très efficace pour traiter les différents maux de gorge, et autres virus mais il est également un très bon fortifiant du système immunitaire.

Une cuillère à soupe à consommer pure chaque matin avant le petit déjeuner ,encore mieux avec un peu de l'eau tiède c'est un bon remède pour nettoyer votre organisme des toxines.

Ce sirop peut se conserver 2 à 3 mois au réfrigérateur.

INGREDIENTS: ( pour un petit pot )

  • 1 citron jaune bio
  • 1 morceau de gingembre de 4 cm (j'en ai mis un peu plus!)
  • miel naturel
  • quelques branches de thym frais

Lavez le citron. L’éplucher si pas bio.

Coupez-le en rondelles fines et coupez chaque rondelle en deux.

Lavez le gingembre, ôtez les parties abîmées, le peler (sauf s'il est bio).

Râpez-le ou coupez-le en fines tranches.

Dans un pot préalablement lavé, déposez les tranches de citron, gingembre et du thym effeuillé.

Versez le miel pour remplir 2/3 du pot et complétez avec  de l'eau pour remplir le pot.

Mélangez pour mieux répartir les ingrédients.

Au début, le sirop est épais comme le miel, mais peu à peu il va se liquéfier.

Miel - Renforce votre système immunitaire/Apaise le mal de gorge/Guérit de la gueule de bois/Hydrate la peau et les cheveux

Citron - Antiseptique efficace et naturel/Efficace contre l’artériosclérose /Action profonde sur l'organisme tout entier car il agit sur les nerfs, les viscères, les humeurs et les tissus, il stimule puissamment le système endocrinien qui peut alors régulariser certaines fonctions essentielles qui étaient jusqu'alors entravées

Gingembre - Analgésique naturel / Efficace et économique pour soulager les douleurs et les raideurs liées à l’arthrose et à l’arthrite/Antiseptique/Facilite la digestion/Stimule le système immunitaire/ Protège le foie/Contre la fatigue

Thym - Antioxydants/Source de Vitamine K/Calcium/ Manganèse/Vitamine C

 


29/12/2016
1 Poster un commentaire

Lasagnes aux deux saumons, mascarpone, épinards

Une recette qui change car il n'y a pas de béchamel!

lasagnes.jpg

Pour un plat rectangulaire (de 30 sur 22 cm pour 6 personnes environ) :

  • 20 à 25 feuilles de lasagnes
  • 200 g de saumon fumé
  • 700g de filet cœur de saumon
  • 1kg d’épinards à la crème (surgelés)
  • 250 g de mascarpone
  • 3 œufs
  • 50 cl de crème liquide
  • sel et poivre
  • piment d’Espelette
  • 1 échalote râpée
  • un filet d’huile d’olive
  • 150g de gruyère râpé

 

Dans une casserole, faites fondre la plaquette d’épinards à la crème sur feu moyennement doux et à couvert.

Dans une sauteuse, faites rissoler l’échalote quelques instants dans un filet d’huile de table.

Ajoutez vos pavés de saumon coupés en petits dés. Mélangez. Salez, poivrez, saupoudrez d’un peu de piment d’Espelette et laissez cuire quelques minutes. Réservez.

Coupez le saumon fumé en fines lanières.

Dans un saladier, mélangez le mascarpone, les œufs et la crème liquide. Assaisonnez de sel et de poivre.

Préchauffez votre four à 200°.

Badigeonnez le fond de votre plat d’une louche d’appareil à mascarpone. Bien étaler. Disposez dessus des feuilles de lasagne. Sur ces feuilles, posez la moitié du saumon cuit et la moitié du saumon fumé. Versez dessus un tiers de l’appareil à mascarpone.

Posez une deuxième couche de feuilles de lasagne. Tartinez-les de la moitié des épinards à la crème.

Posez une troisième couche de feuilles de lasagne. Posez le reste de saumon cuit et le reste de saumon fumé. Versez le deuxième tiers de l’appareil à mascarpone.

Posez une quatrième couche de feuilles de lasagne, que vous badigeonnerez d’épinards à la crème.

Couvrir d’une cinquième couche de feuilles de lasagne et couvrez-les du dernier tiers d’appareil à mascarpone. Saupoudrez de gruyère râpé et enfournez pour une  trentaine de minutes .


22/02/2015
0 Poster un commentaire