Le pinceau-livre

Le pinceau-livre

Même pas peur, mais mal....

Même pas peur… Mais mal, très mal…

Groggy, sidérée, fatiguée….

Comme en janvier, pire qu’en janvier parce que ça recommence… En fait ça n’a jamais cessé, depuis trente ans en fait. C’est pourquoi ceux qui critiquent tel ou tel gouvernement, ça me fait rire (jaune, mais alors très jaune) … Oui, je suis d’accord, nos politiques n’ont rien fait, ou pas grand-chose…

Mais ce n’est pas d’aujourd’hui !

Les attentats en France, dans des bars déjà, dans des avions ou ailleurs à l’étranger, cela paraissait ponctuel, une bande d’illuminés disait-on…

Mais nous sur le terrain, enseignants ou autres, nous avons longtemps travaillé dans les zones difficiles. Nous savions que nous n’étions pas en danger, les parents nous faisaient confiance et c’était réciproque, jamais je n’ai eu peur ou même craint pour mes biens ou ma voiture…

Parce que les musulmans ne sont pas ce qu’on veut nous faire croire. Le Coran n’est pas plus cruel que la Bible ou la Torah (ou alors vous ne les avez pas lus !). Ils n’ont pas le terrorisme dans le sang, ce n’est pas génétique voyez-vous !

Par contre, oui, il y a une quinzaine d’années (voire une vingtaine pour certains quartiers) nous avons vu arriver « les barbus », et là, imperceptiblement tout a changé, nos relations, la confiance.

Les femmes se sont voilées, les mômes ont été instrumentalisés…

Alors oui, nous avons lancé des alertes, fait des remarques, à voix presque basse parce que l’angélisme était encore là.

Et nos gouvernants, de droite comme de gauche n’ont pas écouté notre inquiétude. Depuis quand, alors qu’on sort de l’ENA , écoute-t-on ces pauvres hommes et femmes de terrain ?

Alors oui, ils se sont organisés, ont aidé les familles, occupé les enfants, sont devenus « des frères » indispensables.

Et ils ont reproduit ça à grande échelle. Alors que l’on nomme le « califat » autour de Rakka, état islamiste ou Daech, je m’en fous, je sais juste qu’il y a là-bas une forme de gouvernement, des écoles, une forme de répression terrible, mais aussi de l’argent, beaucoup d’argent parce que sur ce bout de territoire il y a du pétrole, que certains leur achètent, parce que les prises d’otage ça rapporte (même si aucun gouvernement admet avoir payé !).

Et les armes ça ne pousse pas en terre, ça s’achète !

Et puis quand la France a demandé à croiser en Europe les fichiers des personnes voyageant en avion, l’UE a refusé !!!!!

Alors oui, c’est une guerre, sous une autre forme, parce qu’ils n’enverront pas une armée affronter les autres armées mondiales. Il vaut mieux décérébrer, conditionner des personnes pour en faire des bombes humaines (vous noterez que, comme dans chaque guerre, ce ne sont pas les hauts responsables qui sont en première ligne malgré la promesse d’être reconnu et honoré par Allah !).

Même pas peur, mais mal, très mal…

Parce que je vais me relever, parce que je vais continuer à vivre, parce que ce mois-ci c’est stade et auditorium. Et que j’irai.

Mais comme souvent je sors avec mes petits-enfants, mes étoiles, mes amours, j’aurai certainement un regard plus attentif, une arrière-pensée, comme un soupçon, prête à me jeter sur eux pour les protéger…

Et c’est en cela que j’ai mal, parce que je voulais leur offrir un monde plus serein, pas parfait, il ne l’a jamais été, mais un monde où on peut s’amuser sans risquer de mourir…

Alors oui, j’attends des gouvernements (tous, pas un seul) qu’ils agissent, l’ennemi est identifié, localisé, nous sommes en guerre, qu’attendent-ils ?

Et pour l’intérieur, faites votre boulot, juste votre boulot, au lieu de penser à l’élection suivante !

Ah oui j’oubliais, vous avez aussi pas mal de casseroles dans votre sillage, messieurs les politiques de droite comme de gauche, mais ça c’est un autre fichage !!!!

Bon sang, que je suis fatiguée….



16/11/2015
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres