Le pinceau-livre

Le pinceau-livre

Encore un matin...

Encore un matin…

Un reste de la nuit

Un rêve qui s’effiloche

Un point de suspension

Avant d’ouvrir les yeux

 

Encore un matin…

Une lueur qui pointe

Un signal de l’aube

Au coq du village

Qui ne l’a pas attendue

Et qui chante son réveil

Au réverbère trompeur

 

Encore un matin…

Le temps suspendu

Des instants de silence

Où seul le merle s’aventure

Dans des sifflements et trilles

Narguant le chat

Qui rentre de sa nuit de félin

 

Encore un matin…

Des passants silencieux

Des bruits étouffés

Tout est encore possible

Tout est projet

Même l’inaccessible

 

Encore un matin…

Pas encore les atermoiements

Pas encore les renoncements

Pas encore la radio

Pas encore le chaos

 

Encore un matin…



07/10/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres